Aller au contenu

Contempler

et offrir, par la création de vitraux, le fruit de sa contemplation au monde.

Paul Challan Belval, le vitrail pour vocation

À l’atelier, les visiteurs me disent parfois :
 « Vous avez de la chance d’exercer le métier qui est votre passion. »
Mais je dois alors rectifier : « C’est une vocation. »
Créer des vitraux est chose étonnante, dont je ne me souviens pas avoir rêvé…
Jusqu’à ce qu’un camarade me demande :
« Tu ne voudrais pas faire des vitraux ? »
Je raconte cela dans le portrait d’Artiste filmé par Emmanuel Kerry. 

Savoir-faire particuliers dans l'art du vitrail

Avec le temps et le regard de mes confrères vitraillistes, j’ai pris conscience que l’art et la manière de traiter mes sujets en vitrail était originale.
J’ai pris dans les début de mon atelier des directions qui sont devenus des domaines d’expertise.
En voici trois : le dessin tourné vers l’art « figuratif », la gravure à l’acide fluorhydrique, et le vitrail serti de cuivre dit « Tiffany ».

Trouver l'atelier de vitraux

+33 2 37 31 99 21

Atelier Paul Vitrail
4, Cloître Notre-Dame 
28000 Chartres

Les avis sur le Maître-verrier

FABI1
FABI1
16 Mars 2023
Super stage passé au côté de Monsieur Challan Belval. C’était un plaisir de voir la beauté de ses productions, ainsi que le savoir-faire du maître verrier.
Valeriya Baglay
Valeriya Baglay
13 Mars 2022
Un endroit à Chartres qu’il faut visiter absolument! L’atelier de Paul est très connu dans le milieu artistique. Les stages y sont très intenses, en peu de temps nous nous plongeons complètement dans ce métier du beau! Merci Paul!
Catherine Besnard
Catherine Besnard
15 Novembre 2020
Pierre-Alain Besnard
Pierre-Alain Besnard
12 Novembre 2020
Ce Maître-verrier talentueux a crée « l’Atelier Paul » en Avril 2009, au Portail Sud de la Cathédrale de Chartres. Un emplacement exceptionnel et symbolique. Un accueil chaleureux. De belles créations de qualité = Paul propose des luminaires, des peintures sur verre…Autant de petits et grands cadeaux originaux à prix très raisonnables. Mais, également, des vitraux sur commandes des particuliers et aussi des églises, des chapelles…En France et à l’étranger, en dernier lieu, de la Chapelle Saint-Jean d’Addis Abeba (Ethiopie). Un superbe projet en cours de réalisation. A découvrir !

Vitraux et actualité

Aux pieds de la cathédrale Notre-Dame de Chartres

Cela fait seize années que je coupe du verre antique à Chartres.
Après ma formation et un temps de recherche, j’ai eu la grâce de fonder mon atelier au portail sud de la Cathédrale de Chartres.
 Dans cet atelier je suis, depuis le 14 avril 2009,
 « comme un arbre planté près d’un ruisseau. »

Pour celui qui travaille le vitrail, la situation est exceptionnelle. En effet la cathédrale de Chartres présente le plus grand patrimoine mondial des vitraux du douzième et treizième siècle en un seul ensemble.  Cette proximité inspire la création de chaque vitrail.

Dans ce lieu de vie et de travail, j’ai créé des centaines de vitraux, et donc réalisé des centaines de dessins. En effet je ne suis pas artisan mais artiste verrier. Ce statut d’artiste m’oblige à exécuter des œuvres uniques et originales. C’est bien ce que je fais, étant obligé de laisser de côté la restauration pour me consacrer à la création. Depuis 2019, on m’a souvent demandé si je travaille sur les vitraux de la Cathédrale Notre-Dame de Paris. Mais non, car ce n’est pas ma mission de restaurer.
Ma mission est d’offrir au monde des compositions nouvelles, à travers l’art du vitrail.

Plus de quatorze années après, j’ai formé dans mon atelier 121 stagiaires. Mon apprentie vit sa seconde année, dans les travaux variés de l’atelier. J’ai pu livrer des vitraux en France puis à l’international, pour des églises, des chapelles, des maisons.
Avec patience et longueur de temps, je suis devenu maître-verrier.

Soleil couchant sur la cathédrale de Chartres. Photo de Paul Challan Belval, maître verrier.

Création de vitraux et poésie se rejoignent souvent dans mon atelier,
où les verres peints de grisaille résonnent encore de mes vers préférés :

« Voici ô Vierge, après la longue route,
et avant de repartir par ce même chemin,
le seul asile ouvert au creux de votre main,
et la jardin secret où l’âme s’ouvre toute. »

La Tapisserie de Notre-Dame
Charles Péguy