Les quatre diamants
de la chapelle saint Jean

Addis-Abeba

Création des diamants, par PAUL Challan Belval, le vitrail du bon berger.

Il y a eu deux réalisations successives de ces vitraux. Une première lancée avant Noël, qui a aboutit aux vitraux ci-dessus, trop grands, mais qui ont été assemblés et ont ainsi pu servir de modèles lors de la seconde réalisation.

Les quatre nouveaux « diamants », ainsi nommés dans les plans de l’architecte éthiopien, ont été réalisés de retour en France, et avant de repartir en Éthiopie. Ces vitraux mesurent 75 cm de coté.  

Paul Vitrail background image