Paul Challan Belval, Vitrailliste auprès du sourire de Notre-Dame de Chartres

Accueil > L’atelier > Visite de l’atelier

Visite de l’atelier

article du jeudi 1er septembre 2011, par Paul Challan Belval
mise à jour le dimanche 16 février 2020

 De l’entrée aux pièces

JPEG - 892.9 ko
Cliquez pour agrandir...
Après avoir gravi les deux étages, le visiteur parvient sous les combles du grenier historique du plus ancien des bâtiments formant « le cloître Notre-Dame », c’est à dire l’entourage immédiat de la Cathédrale de Chartres ; La charpente en est classée au Patrimoine. C’est un espace qui sert d’exposition, pour les casiers des verres antiques et l’étagère des caisses de plomb, ainsi qu’à quelques machines, dont la hôte aspirante tout au fond. le visiteur peut entrer par une petite porte ouvrant coté sud sur deux pièces, aménagées comme des abris sur la moitié de la surface de l’atelier, et qui peuvent être chauffées l’hiver venu.
JPEG - 746.8 ko
Cliquez pour agrandir...

 La pièce à dessin

JPEG - 613.2 ko
Cliquez pour agrandir...
JPEG - 321.5 ko
Cliquez pour agrandir...
Dans cette pièce les planches et tables se prêtent aux dessins, notamment la planche murale qui permet de créer un vitrail figuratif sur deux mètres de hauteur . Les écrans d’ordinateurs et le miroir procurent les modèles et références pour soutenir l’inspiration et la précision des créations, réalisées au crayon et à l’aquarelle. Au fond, caché derrière la table d’architecte, le four, qui cuit les pièces de verre peintes entre 635 et 780°.

 La pièce de montage

JPEG - 838.7 ko
Cliquez pour agrandir...
Elle est le lieu de la coupe de verre, l’étape de travail la plus longue dans la réalisation d’un vitrail.
JPEG - 925 ko
Cliquez pour agrandir...
La table, pièce essentielle servant à toute la confection d’une œuvre, de la coupe au montage.
JPEG - 946.8 ko
Cliquez pour agrandir...
La même pièce, à la nuit tombante. Il est possible d’y monter des vitraux de plus de 2 mètres de long, disposant et soudant les pièces serties de cuivre ou de plomb.

 La table de peinture

JPEG - 474.5 ko
Cliquez pour agrandir...
Elle sert à la peinture sur verre avant la cuisson à 650°, et la découpe au scalpel avant la gravure à l’acide fluorhydrique.
JPEG - 1 Mo
Cliquez pour agrandir...

 La table de sertissage

JPEG - 742.1 ko
Cliquez pour agrandir...
Dans la pièce à dessin, une table sert à sertir de cuivre les pièces de verre, lorsque le vitrail est fabriqué selon la technique inventée par Louis-Comfort Tiffany.

 La hotte aspirante

JPEG - 1.4 Mo
Cliquez pour agrandir...
JPEG - 140 ko
Cliquez pour agrandir...
La hotte aspirante pour la gravure à l’acide. Elle est située dans la partie extérieure, à coté des casiers à verre.

 Les dix ans de l’atelier

JPEG - 917.8 ko
Cliquez pour agrandir...
Lors de son dixième anniversaire, l’atelier a reçu plus de 80 amis et visiteurs sur trois jours. Ici une image d’une des séances de diaporama en musique.
En remerciant tout ceux qui m’ont aidé à vivre du travail de mes mains, dans ces pièces d’où l’on entend les cloches, les chants des pèlerins et l’orgue de la Cathédrale.

(retour en tête de page^)

Répondre à cet article


Accueil | Curriculum vitae | L'atelier | Les œuvres | Créer un vitrail... | Remerciements |

Paul Challan Belval - Vitrailliste auprès du sourire de Notre-Dame de Chartres |


| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | conception technique graphique : www.reflexwebstudio.fr

| Site réalisé avec SPIP SPIP |